Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Articles avec #arbres tag

"Pourquoi la sève colle ?"

Publié le par Catherine Lenne

"Pourquoi la sève colle ?"

"Pourquoi la sève colle ?" me demande Mathilde sur l'émission Les Petits Bateaux sur France Inter. Je lui réponds, écoutez le lien ci-dessus, à partir de la 5ème minute d'enregistrement environ et relisez la page de Botanique amusante de ce blog au lien suivant :

http://www.desfleursanotreporte.com/pages/Resine-et-seves-liquides-non-miscibles-8365794.html

"Pourquoi la sève colle ?"

Voir les commentaires

L'arbre aux 40 fruits...

Publié le par Catherine Lenne

L'arbre aux 40 fruits...

Il est des chercheurs poètes (ou gourmands?) qui ont de l'imagination. En voilà un (Sam Van Haken, professeur à l'Université de Syracuse à New-York) qui a fabriqué une drôle de chimère... Un arbre comportant 40 types de branches différentes ! les greffons provenant tous d'espèces aux fruits à noyau de la famille des Rosacées. 9 ans de chirurgie végétale par la technique du "chip-budding", une technique de greffe classique des arbres fruitiers, pour obtenir un véritable "arbre-verger" aux 40 variétés de fruits différents (pêches, nectarines, prunes, abricots et cerises)... L'avenir nous dira quelle sorte de progéniture poussera à son pied!

http://www.francetvinfo.fr/sciences/cet-arbre-peut-produire-40-fruits_669773.html

L'arbre aux 40 fruits...

Voir les commentaires

A la Sainte-Catherine...

Publié le par Catherine Lenne

A la Sainte-Catherine...

... pour ce hêtre vénérable, cette affaire de racines est faite depuis longtemps ! et pas à moitié puisque le volume de ses racines est gigantesque dans le sol, estimé à 2 à 3 fois le volume de ses parties aériennes visibles. De quoi s'ancrer et explorer largement le sol !

Pour vivre longtemps, vivons enracinés...

Voir les commentaires

Monsieur et madame

Publié le par Catherine Lenne

peuplier-2673.jpgMonsieur ...

peuplier-2669.jpg... et madame.

Le peuplier (Populus nigra ici, le peuplier noir), comme toutes les Salicacées (famille des saules aussi !), est dioïque : il existe des arbres mâles et des arbres femelles séparés. Sexes séparés, des chatons mâles aux étamines rouges ou des chatons verdâtres aux fleurs femelles réduites à des pistils. Ceci oblige le pollen d'un arbre à féconder les pistils d'un autre arbre. Une fécondation croisée obligatoire qui force le brassage des patrimoines génétiques. Une trouvaille évolutive assurant le croisement des génomes et donc la vigueur hybride. 

peuplier 2676peuplier 8288

Voir les commentaires

Un turban annonciateur de gelée

Publié le par Catherine Lenne

COGNASSIER-2727.jpgQui se cache sous ce turban rose bien tourné? ...

cognassier-2726.jpgUne future gelée de coing ! Le cognassier (Cydonia oblonga, Rosacées) est un petit arbre aux jolies fleurs blanc rosé. La fécondation donnera naissance à de gros fruits jaune doré, semblables à des pommes ou des poires selon leur forme. 

cognassier-6561.jpg

Voir les commentaires

Un érable déguisé en frêne

Publié le par Catherine Lenne

Acer-negundo-8243.jpgL'érable negundo (ou érable américain, Acer negundo, Sapindacées) nous vient d'Amérique du Nord, de la région de l'Illinois, proche de Chicago. Introduit comme espèce ornementale, c'est un curieux érable à feuilles ... de frêne !

Acer-negundo.jpgSes feuilles sont en effet découpées en petits morceaux, composées de folioles comme celles du frêne. Heureusement que ses fruits sont bien des fruits d'érable ! Des disamares, petits hélicoptères prêts à l'envol. On les observe sur la photo tout jeunes, à peine formés mais prometteurs !

Voir les commentaires

Régulières et géométriques

Publié le par Cakie Des fleurs à notre Porte

Epicea 2131L'épicéa dont nous avons parlé hier, comme tous les conifères, possèdent des cônes à la place des fleurs. Sans vouloir toujours tout expliquer, laissons-nous séduire par la beauté des écailles des cônes femelles (les "pommes de pin") observés par le bout. Régulièrement disposées en spirales, elles sont régulièrement espacées et disposées de manière géométrique. Ceci ne tient pas du miracle mais relève de la simple géométrie des écailles et de leur mise en place dans un espace restreint au départ (le bourgeon qui contenait le petit cône femelle rose présenté hier sur le blog). Une sorte d'optimisation de remplissage de l'espace du bourgeon.

Si vous voulez plus d'infos, une page du livre Les Petits Bateaux paru l'an dernier, explique simplement le pourquoi de la disposition régulière des écailles des cônes ou des fleurons des marguerites et tournesols : Petits-bateaux.jpg

Et bientôt plus, promis !

Voir les commentaires

Calligraphie

Publié le par Cakie Des fleurs à notre Porte

ombre-6554.jpgL'hiver est propice à l'observation de l'architecture des arbres, encore plus quand leur ombre se détache sur la neige, telle une calligraphie sur un papyrus. 

Voir les commentaires

Une bonne étoile pour nous guider

Publié le par Cakie Des fleurs à notre Porte

epicea-2040.jpgDes billes d'épicéa sur le bord d'un chemin forestier, et soudain, comme une vision céleste, au beau milieu des tranches ... une étoile ! La scie est passée juste par un étage de branches, bien perpendiculaires au tronc ! Et en cherchant bien dans le tas de bois, elle n'est pas seule ! Visite de la voie lactée ci-dessous ...

epicea-2032.jpg

epicea-2035.jpg

Voir les commentaires

Belles au bois dormant

Publié le par Cakie Des fleurs à notre Porte

Bourgeons-frene-7768.jpgLes bourgeons ont fort à faire pendant l'hiver. Lutter contre le froid et ne pas mourir gelés ! Il sont bien équipés pour cela, leurs écailles durcies (et velues chez le frêne (Fraxinus excelsior, Oléacées) !) leur assurent une efficace couche protectrice. A l'intérieur, des poils comme une couverture maintiennent la température au-dessus de zéro degré, tandis que leur état physiologique de dormance les plonge dans un sommeil attentiste. 

Voir les commentaires

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 > >>