Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog

Une paire de testicules végétaux

Orchis-tubercule-9994.jpgLa paire appartient à l'orchis mâle (Orchis mascula) de la famille des Orchidacées... les orchidées pour faire plus simple ! Ainsi, ce n'est pas un bulbe (il n'y a pas de feuilles gorgées de résevres sur une tige plateau, comme un oignon ou un bulbe de perce-neige... pour comparer, jetez un oeil sur Sous les perce-neige, mais vraiment très en dessous ... ). Ce sont bien des tubercules, racinaires qui plus est (sous le collet, c'est-à-dire la zone qui fait la jonction tige / racine). Qu'est-ce qu'un tubercule ? C'est une tige ou une racine, ou un peu des deux, qui se tubérise (ça grossit par multiplication cellulaire et ça se gorge de réserves sucrées), et qui est capable d'netrer en vie ralentie à l'approche de l'hiver.

Mais pourquoi deux ?? L'orchis, qui a donné son nom à la famille des Orchidées, doit son nom de genre à cette particularité : deux tubercules dont l'un est lisse et clair et l'autre brun et flétri... avec une ressemblance, pour un botaniste masculin du XVI ou XVIIème, un rien grivois..., avec une paire de testicules d'homme... orchis en grec = testicule ! Deux testicules car le cycle de vie de cette plante vivace est le suivant  (vu sur le site link)

Orchis ophrys cycle

orchis-males-318.jpgLe tubercule blanc et lisse est celui qui permet le redémarrage de la plante au printemps. En même temps qu'il se vide et que ses substances de réserves servent à édifier une nouvelle tige feuillée pui fleurie, il se flétrit et un deuxième tubercule se remplit en parallèle : le koicédon vous proposait ce stade printanier, où les deux tubercules, l'ancien et le nouveau, sont visibles côte à côte ! La persistance d'un tubercule dans le sol assure la pérennité de la plante et si le milieu n'est pas perturbé d'une année sur l'autre, vous permet de retrouver vos orchidées favorites tous les ans à la même place !

orchidées parties souterrainesEt comme il n'est pas recommandé de déterrer toutes les orchidées que vous croiserez sur votre chemin (c'est même plutôt déconseillé !), je vous présente les dessous de quelques autres (vu sur le site link.)

 

Type rhizome 4 : Goodyera, Epipactis palustris