Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog

Est-ce que les plantes carnivores font caca?

Drosera rotundifolia Drosera rotundifolia, le rossolis

On est en droit de se poser la question, en effet! Et pourquoi se pose-t-on la question pour les plantes carnivores et pas pour les autres ? Mais les autres alors ? Se nourrissent-elles ? et donc font-elles ou non caca ?

 

Les plantes carnivores ne sont pas tout à fait des plantes comme les autres. Contrairement aux autres plantes, elles semblent se nourrir d’animaux (de petits insectes), ce qui logiquement devraient les conduire à faire caca, comme tout un chacun. En fait, les plantes carnivores sont quand même des plantes comme les autres, avec un petit plus !

 

Une plante normale, c’est quoi ? C’est une plante verte qui fabrique des sucres, de la matière organique, à partir de rien ou presque. Elle se nourrit de l’air du temps et de l’eau, et cela grâce au soleil. C’est la photosynthèse. Elle absorbe par ses racines l’eau et les éléments minéraux dont elle a besoin et en particulier, le sol représente la source principale d’azote pour la plante. L’azote, tout le monde connaît, pour la plante sa forme préférée, ce sont les nitrates. La plante transforme ces nitrates et on retrouve l’azote de ces nitrates dans des structures très importantes pour la plante : son ADN, ses protéines, ses vitamines…

Les plantes carnivores elles aussi réalisent la photosynthèse pour fabriquer leur matière organique. Mais elles vivent dans des milieux difficiles, les tourbières, où les nourritures de base ne sont pas toujours accessibles ou faciles à se procurer. Une tourbière, c’est une zone humide, marécageuse où l’eau est très acide, l’air très froid l’hiver. Le sol est mauvais, pauvre car la décomposition des plantes mortes se fait mal, très lentement, à cause de l’acidité et du froid.

Il n’y a donc pas beaucoup d’azote à puiser dans le sol. Les plantes carnivores se nourrissent donc de l’air et de la lumière comme les autres, mais pour l’azote, elles compensent la faible quantité d’azote disponible dans le sol par un apport d’azote supplémentaire, un petit rab que leur apportent les mouches. 

La plante carnivore attire et piège les insectes dans ses feuilles transformées. Elle les digère ensuite, dans ses feuilles-pièges, exactement comme le fait notre estomac du bifteck haché. Puis la feuille-piège absorbe ce qui est digéré, découpé en tous petits morceaux. Il ne reste que l’enveloppe de la mouche, sa « carapace ». 

 

Mais comme toutes les plantes, elle ne fait pas caca ! Une plante ne fait jamais caca. Pourquoi ?

Il n’y a, à proprement parlé, pas d’excréments générés par une plante. Tout ce qu’elle fabrique et tout ce qu’elle absorbe par ses racines est utilisé par la plante pour se construire, pour former ses fleurs et ses fruits, ses graines, ou encore pour se maintenir en vie. Certains botanistes pensent même que les excréments qu’une plante produit sont détournés de leur inutilité pour fabriquer…du bois. Ces composés résidus de son fonctionnement sont des composés phénoliques comme la lignine. Cette molécule imprègne le tissu du bois pour le rendre très dur et imperméable.

 

Ainsi, la plante carnivore qui s’autorise un petit extra en gobant les mouches ne produit pas plus d’excréments qu’une plante normale. Elle transforme en plus la matière-mouche en matière-plante.