Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog

C'est quoi, la "Biodiversité" ?

La biodiversité... Voilà un mot à la mode, que l'on rencontre souvent dès que l'on parle environnement, protection de la planète, réchauffement climatique... Mais c'est quoi, la biodiversité ? Qu'y a-t-il derrière ce mot savant ? Dans Biodiversité, il y a "bio" et "diversité".

Biodiv 2Le "bio", c'est le vivant, quelles soient ses formes, animales ou végétales, champignons ou bactéries. La diversité du vivant est illustrée dans les écosystèmes qui hébergent un grand nombre d'espèces différentes. Elle se voit dans cette prairie sèche sur sol calcaire où les couleurs des différentes espèces explosent au printemps. Elle se voit encore dans ce cliché d'une vipérine (Echium vulgare, Borraginacées) dans l'inflorescence de laquelle il n'est pas rare de croiser une petite araignée-crabe (une tomise).

Vipérine

Biodiv 3On décline la Biodiversité en quatre grands axes : d'abord la diversité des espèces. Chez les plantes à fleurs, elle est grande, on dénombre selon les flores jusqu'à 250 000 espèces différentes sur la planète. La spirale des couleurs présentée ci-dessus n'en est qu'un faible échantillon ! La biodiversité des espèces comprend aussi, quand on s'y intéresse et qu'on l'étudie, la diversité des interactions entre les espèces : interactions trophiques (qui mange qui ?) mais aussi interactions de coopération (comme par exemple la pollinisation qui fait interagir une fleur et son insecte pollinisateur).  

Biodiv 4La biodiversité se cache aussi au sein même de l'espèce : si l'on observe attentivement l'orchis pourpre (Orchis purpurea, Orchidacées), on s'aperçoit vite que tous les pieds de cette espèce ne sont pas parfaitement identiques : le labelle (pétale du bas de la fleur, modifié en une petite silhouette humaine à jupe) est plus ou moins large, plus ou moins clair, plus ou moins tacheté de pourpre jusqu'à même être parfaitement blanc dans les formes albinos... Parfois même, il lui manque les petits appendices latéraux qui simulent des bras ! Ainsi, au sein de l'espèce Orchis purpurea, il y a des variations de forme et de couleur, liées aux variations de patrimoine génétique d'un pied à l'autre, exactement comme chez l'homme : Jules ne ressemble pas à Paul ni à Eugène, qui sont pourtant tous les trois des Homo sapiens ... On parle de Biodiversité intraspécifique.

Biodiv 5Enfin, l'étude scientifique de la Biodiversité passe aussi par l'étude des milieux : la diversité des milieux est grande, des eaux courantes du ruisseau aux eaux stagnantes de la tourbière, de l'agrosystème du champ de blé à la ville qui abrite un grand nombre d'espèces végétales et animales, des bords de chemins aux crêtes des montagnes... La Biodiversité des milieux est grande et dépend des sols et des facteurs climatiques.

La Biodiversité est donc un large concept, aux multiples facettes. Son étude et sa sauvegarde doivent prendre en compte ces différentes portes d'entrée.