Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Bonne année 2014

Publié le par Cakie Des fleurs à notre Porte

lumieres.jpgJe vous souhaite à tous une belle année 2014, année de botanique et de belles découvertes lumineuses pour tous !

Amicalement. 

Voir les commentaires

Le Koicédon de Noël : "pommes de pin" décorant sapin !

Publié le par Cakie Des fleurs à notre Porte

Cone-pin-193.jpgUne belle boule verte sur un rameau couvert d'aiguilles ... Le Koicédon de Noël est d'actualité ! Une boule sur un sapin ? Presque ! Un cône (femelle) sur une branche de pin (Pinus sylvestris, Pinacées). 

Cone-pin-939.jpgA l'intérieur du petit cône vert, d'autres boules, minuscules, blanches... Les ovules du pin ! Ils sont bien douillettement placés sur des écailles (2 par écailles), prêts à être fécondés par les grains de pollen amenés par le vent. Les écailles ? Faciles à reconnaître, ce sont elles, leur extrémité, qui forment ces écussons réguliers à la surface du cône. 

Cone-pin-943.jpgQuand on arrache quelques écailles, on constate qu'elles sont bien plaquées les unes contre les autres, étroitement serrées comme des sardines en boîte. Les ovules tout ronds, tout blancs, sont prolongés par une "aile" membraneuse, la future aile de la graine. Le côté "serré" des écailles a un côté pratique ! Les ovules, bien que non protégés par un carpelle comme chez les plantes à fleur, sont quand même au chaud à l'intérieur du cône. Un palliatif au carpelle, en quelque sorte ! 

Pour mémoire, retour sur la page de la Botanique amusante  Une "pomme de pin", c'est vraiment une pomme ? ) et sur le carpelle ( Le Koicédon du 18 septembre : pistil de lis, la preuve par trois ).

Voir les commentaires

Belles au bois dormant

Publié le par Cakie Des fleurs à notre Porte

Bourgeons-frene-7768.jpgLes bourgeons ont fort à faire pendant l'hiver. Lutter contre le froid et ne pas mourir gelés ! Il sont bien équipés pour cela, leurs écailles durcies (et velues chez le frêne (Fraxinus excelsior, Oléacées) !) leur assurent une efficace couche protectrice. A l'intérieur, des poils comme une couverture maintiennent la température au-dessus de zéro degré, tandis que leur état physiologique de dormance les plonge dans un sommeil attentiste. 

Voir les commentaires

Koicédon du 25 décembre : des boules de Noël ?

Publié le par Cakie Des fleurs à notre Porte

K-956.jpgUn drôle de sapin de Noël, qui porte de curieuses boules blanches... Koicédon ?

Voir les commentaires

Obstinément végétal

Publié le par Cakie Des fleurs à notre Porte

Pin-sylvestre-1805.jpgQuand on nait pin, de la germination d'une graine ailée portée par le vent et atterrie sur une anfractuosité de paroi rocheuse verticale, la vie n'est pas toujours une sinécure... Rôtie par le soleil, privée d'eau facilement accessible, pas de sol, pas grand chose à se mettre sous la dent... Et pourtant, obstinément, la jeune pousse de pin sylvestre s'est accrochée et a grandi. Petit, tordu, semblant surgir du rocher, le jeune arbre résiste, contemplant son ombre gracile sur le mur minéral.

Un exploit végétal, encore un ...

Voir les commentaires

Le Koicédon du 4 décembre : un arbre qui se prend pour une poule...

Publié le par Cakie Des fleurs à notre Porte

6388Le Koicédon du 4 décembre a pris le temps de ... couver ! En effet, les boules rouges présents sur la photo sont (presque) des oeufs !

Cycas-6388.jpgEn prenant un peu d'altitude, on voit de grandes palmes vertes qui ressemblent à des feuilles de palmier, et un gros bouquet sommital de feuilles marrons ratatinées, semblant porter à leur pied les boules rouges...

Cycas-6372.jpgLe cycas (Cycas revoluta) est un arbre au port de palmier. Attention, on a bien dit "au port de palmier", c'est-à-dire qu'il en a l'allure mais pas la substantifique moelle ! Le cycas est un vrai arbre, lui, qui fabrique du vrai bois dans son tronc, alors que les palmiers ne sont que des herbes géantes, dont le "tronc" (appelé stipe en botanique) ne contient pas de bois mais un amoncellement de tissus simples sur lesquels les bases des feuilles mortes et tombées participent à l'épaississement.

Donc le cycas, un arbre à bois, porte à son sommet des feuilles palmées comme les palmes d'un palmier. Il est originaire du Japon et des côtes chinoises, appréciant les climats doux type méditerranéens. Il appartient à une famille de plantes à part, les Cycadacées.

feuille-cycas.jpg(photo empruntée sur link)

Il se distingue des autres arbres par sa reproduction. Sur les arbres femelles, les ovules (des boules complexes qui abritent les structures fabriquant les cellules sexuelles femelles, et qui une fois fécondées par le pollen se transforment en graines) sont énormes, nus (c'est-à-dire non protégés dans un carpelle comme chez les plantes à fleurs (voir  Le Koicédon du 18 septembre : pistil de lis, la preuve par trois). Ils "poussent" au pied de feuilles modifiées, les feuilles "marron" qui forment le bouquet sommital de l'arbre et baptisées "écailles ovulifères" puisqu'elles portent les ovules. .

Pourquoi les ovules du cycas sont-ils si gros ? (quelques centimètre de diamètre alors qu'un ovule de lis mesure à peine 1 millimètre !). Parce que chez le cycas, les réserves nutritives nécessaires aux premiers pas de la future génération (la plantule qui se formera dans l'ovule fécondé par le pollen) sont accumulées en très grande quantité avant même que l'ovule ne soit fécondé. Un peu comme dans un oeuf de poule dans lequel le jaune et le blanc se forment même si aucun poussin n'y commence son développement... L'ovule du cycas est donc comme un oeuf ! Et d'ailleurs, il tombe au sol à maturité, fécondé ou pas ! On dit que le cycas "pond des oeufs" et montre une certaine tendance à l'oviparité. Un sorte de poule végétale, finalement ... 

Voir les commentaires

Le Koicédon du 4 décembre : des œufs ?

Publié le par Cakie Des fleurs à notre Porte

6388.jpgBizarre, bizarre... Des oeufs dans un drôle de panier ? Koicédon ?

Voir les commentaires

Naissance d'une tige

Publié le par Cakie Des fleurs à notre Porte

marronnier-debourrement.jpg

Retour sur le Koicédon d'hier ... Le bourgeon de marronnier ne contient pas toujours une inflorescence. Il peut n'être que végétatif, c'est-à-dire ne contenir que des feuilles et une future tige. Celle-ci est complètement "télescopée" à l'intérieur du bourgeon, comme une antenne radio repliée. Au moment du débourrement, les écailles durcies du bourgeon s'écartent sous l'effet du gonflement des structures à l'intérieur du bourgeon. Apparait alors la bourre, le feutrage soyeux qui recouvre les jeunes feuilles. Puis les feuilles se déplient et en même temps, les segments de la tige situés entre deux feuilles s'allongent (on les appelle les entrenoeuds, car chaque feuille est accrochée au niveau d'un noeud). Progressivement, la jeune tige, future branche, s'allonge et les feuilles s'écartent. 

Voir les commentaires

Koicédon du 20 novembre : candélabre en préparation

Publié le par Cakie Des fleurs à notre Porte

K 7700Le Koicédon du 20 novembre n'a pas posé trop de problème... On y aura reconnu le bourgeon de marronnier s'ouvrant pour libérer, non pas une fleur, mais des fleurs !  Chaque "petite boule" est en effet une fleur miniature, pas encore éclose, et l'ensemble forme donc une inflorescence. Les structures sorties du bourgeon à peine éclos (feuilles et inflorescence) sont encore couvertes de poils blancs, la bourre qui garnissait douillettement l'intérieur du bourgeon et le protégeait du gel.

marronnier_9750.jpgEn patientant quelques semaines, voilà ce que devient le Koicédon : un candélabre garni de nombreuses petites lumières de couleur crème, les fleurs de marronnier. Chacune porte sur ses pétales, une tache d'abord jaune, qui vire au rouge lorsque la fleur est fécondée. Ce changement de couleur constitue un véritable message adressé aux pollinisateurs : jaune, la voie est libre (la fleur non fécondée et pleine de bonnes choes à manger comme le nectar), rouge, pas la peine de perdre son temps ici (fleur fécondée et source de nectar tarie). Les plantes sont ainsi capables de parler et se font bien comprendre !

Voir les commentaires

Koicédon du 20 novembre : printemps

Publié le par Cakie Des fleurs à notre Porte

K-7700.jpgUn Koicédon qui n'est plus de saison, tant pis !

Qu'est-ce ?

Voir les commentaires

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 40 50 60 > >>