Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Festival Chapitre Nature

Publié le par Catherine Lenne

Festival Chapitre Nature

Rendez-vous ce week-end au Festival Chapitre Nature http://www.chapitrenature.com/ dans la Brenne, sur la commune de Le Blanc, pour 3 jours de conférences,expositions, ballades nature, ateliers... et salon du livre ! J'y serai pour rencontrer les lecteurs de mon livre. Alors à demain?

Voir les commentaires

Un lien pour des RDV en ma compagnie botanique

Publié le par Catherine Lenne

Un lien pour des RDV en ma compagnie botanique

Si vous êtes dans la région Auvergne, vous pouvez me retrouver en conférences ou autres événements scientifiques ouverts au Grand public !

Le portail Astu'Sciences http://culture-scientifique-auvergne.fr/#agenda regroupe dans son agenda les événements de la région.

A bientôt pour "se voir en vrai" !

Voir les commentaires

Un retour en paroles et (presque) en direct !

Publié le par Catherine Lenne

Un retour en paroles et (presque) en direct !

Bonjour à tous !

Un petit retour sur les ondes (du blog) via celles de la radio ! RDV pour entendre parler de plantes sur France Culture, en podcast : http://www.franceculture.fr/emission-continent-sciences-arbres-plantes-fleurs-la-galaxie-vegetale-2015-04-27

Bonne écoute !

Voir les commentaires

Koicédon du 1er octobre : un tissu naturellement froissé

Publié le par Catherine Lenne

K270914Le koicédon de la semaine dernière était bien joli, vous l'avez dit! Certains l'ont même trouvé pratique (une paille pour siroter une boisson...) ! Il est les deux à la fois ! et pourtant si petit, microscopique... 

En effet, il manquait (volontairement) l'échelle ! Cette photo, empruntée au site de biologie Biomedia si bien fait (voir le lien link), est celle de fibres de lin grossies au moins 300 fois ! Chaque fibre est constituée d'une seule cellule végétale, très allongée (6 à 10 cm !) et très fine (un diamètre de 7 à 40 microns, c'est-à-dire pas plus de 40 millièmes de millimètre!).

lin-4020.jpgMais où sont donc ces fibres de lin? Où les cache le lin qui pousse dans nos champs ? A l'intérieur de ses tiges si frêles...

Coupons une tige de lin en rondelles très fines et observons la dentelle obtenue au microscope, sur une photo empruntée cette fois à Sébastien Alix, docteur de l'Université de Rouen : 

linLes fibres de lin sont les cellules brillantes, semblables à des petits pneus, groupées par paquets (des "faisceaux") à la périphérie de la tige de lin. Leur épaisseur est due à leur paroi épaisse, sorte de mur solide et résistant limitant la cellule.

lin-fibres-paroi.jpgVues d'encore plus près au microscope électronique, la paroi occupe un espace très large autour de la lumière centrale qu'occupait la cellule avant de mourir. C'est cette paroi épaisse et rigide, très riche en cellulose, qui confère à la fibre de lin, et au fil de lin constitué de nombreuses fibres accolées, sa résistance.

lin-fibres-genouillees.jpgEt la "pliure" de la "paille" ? On appelle cela un "genou", zone de "flambage" de la fibre sous l'effet des compressions subies lors de sa mise en place dans la tige. Les genoux se retrouvent dans le fil de lin et donc dans le tissu et forment alors des pliures : le lin est un tissu qui se froisse facilement ! 

 

 

Voir les commentaires

Le Koicédon du 1er octobre : un brin difficile...

Publié le par Catherine Lenne

K270914.jpg

Le Koicédon du jour ne manque pas d'élégance, bien que ses genoux fragiles le froissent si facilement... Mais quoi c'est donc ??

Voir les commentaires

Croquons ensemble un thyrse de raisin ...

Publié le par Catherine Lenne

vigne 1625En cette période de foires au vin, petit zoom sur la vigne et ses grappes de raisin ...

La vigne, un petit arbre, aux branches noueuses, dont les fruits sont assemblées en grappes ... Eh bien, non, justement, pas en grappes mais en thyrses ! Koicédon, un thyrse ? Dans la mythologie grecque, le thyrse est un grand bâton en forme de sceptre. Il est l'attribut de ... Dionysos, le dieu de la vigne et du vin, justement !

Vigne-3962.jpgEn botanique, le thyrse est une inflorescence (un groupement de fleurs) composée (et donc pas simple...). Le thyrse est une grappe de cymes...

colza 9490inflo-grappe.jpg La grappe, c'est simple, c'est une tige qui porte des fleurs latéralement, en les faisant apparaître les unes après les autres à partir de son sommet (par exemple, l'inflorescence du colza est une superbe grappe sur laquelle on voit bien les jeunes fleurs en haut (jaunes) et les vieilles vers le bas (ce sont alors les fruits).

Et la grappe de cymes, alors ?

Stellaire holostéeinflo-cyme.jpg Remplaçons les fleurs de la grappe par des cymes, c'est-à-dire des inflorescences ! La cyme est une inflorescence courte, terminée par une fleur (et donc qui ne pousse pas indéfiniment comme la grappe) et dont les fleurs suivantes apparaissent en dessous de la fleur terminale (par exemple, la cyme de la stellaire holostée). 

inflo-thyrse.jpg Pour faire un thyrse, il suffit d'accrocher des cymes compactées à la place des fleurs d'une grappe... Et vous obtenez le thyrse, par exemple la "grappe" de raisin !

Vous m'avez suivie ? 

Voir les commentaires

Une revenante ?

Publié le par Catherine Lenne

J'ose à peine reprendre l'écriture de ce blog... Abandonné depuis plusieurs mois, je me sens infidèle...

Alors bonjour à tous les lecteurs de passage et aux lecteurs fidèles ! La sortie du livre m'emporte dans un tourbillon qui me laisse peu de temps pour reprendre mes promenades botaniques. Mais j'ai bon espoir de vous retrouver un peu plus régulièrement !

Je profite de mon apparition sur mon blog pour vous inviter à venir vous promener dans mon exposition de photographies intitulée "Dans la peau d'une plante" (tiens, ça me dit quelque chose...). Elle se tient du 29 septembre au 31 octobre, à la Bibliothèque universitaire du campus des Cézeaux, à Aubière, près de Clermont-Ferrand. Si vous êtes du coin ou de passage, venez vous mettre dans la peau de la plante pour tout savoir de la façon dont elle relève ses défis quotidiens !

affiche-copie-1.jpg

L'exposition s'accompagne de trois conférences  : voir le programme complet au lien link

flyer conf

 

A bientôt! 

Voir les commentaires

Dans la peau d'une plante : le livre

Publié le par Catherine Lenne

couverture.jpg

J'ai le très grand plaisir de vous présenter mon dernier-né... Un livre destiné au Grand Public que je viens de publier aux Editions Belin. Si vous voulez en savoir plus sur son contenu, RDV sur la page  Dans la peau d'une plante : le livre !

Voir les commentaires

Monsieur et madame

Publié le par Catherine Lenne

peuplier-2673.jpgMonsieur ...

peuplier-2669.jpg... et madame.

Le peuplier (Populus nigra ici, le peuplier noir), comme toutes les Salicacées (famille des saules aussi !), est dioïque : il existe des arbres mâles et des arbres femelles séparés. Sexes séparés, des chatons mâles aux étamines rouges ou des chatons verdâtres aux fleurs femelles réduites à des pistils. Ceci oblige le pollen d'un arbre à féconder les pistils d'un autre arbre. Une fécondation croisée obligatoire qui force le brassage des patrimoines génétiques. Une trouvaille évolutive assurant le croisement des génomes et donc la vigueur hybride. 

peuplier 2676peuplier 8288

Voir les commentaires

Le Koicédon du 07 mai, tigré mais protecteur...

Publié le par Catherine Lenne

K 2651C'est vert, ça pique... une feuille de chardon ?

Oui, mais pas n'importe lequel ! Bravo à ceux qui l'ont reconnu ! C'est le chardon-marie (Silybium marianum, Astéracées). Il est facile à distinguer parmi ces dizaines de chardons impossibles à identifier... Ses feuilles sont grandes, hérissées d'aiguillons agressifs et surtout marbrées de blanc ! Un véritable tigre aux dents acérées...

chardon-marie-2640.jpg

chardon-marie-2653.jpg

Et pourquoi donc est-il "Marie", ce chardon ?? La légende dit qu'il est lié à la Vierge Marie fuyant la Judée pour l'Egypte afin d'échapper à Hérode. Elle se serait cachée sous un buisson de chardons pour donner le sein à l'Enfant. Quelques gouttes de son lait seraient tombées sur les feuilles, les marquant des marbrures caractéristiques de l'espèce...

Voir les commentaires

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 40 50 60 > >>