Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Une guerre chimique menée par l'alliaire

Publié le par Cakie Des fleurs à notre Porte

alliaire-364.jpgSavez-vous que l'alliaire (Alliaria petiolata,  Brassicacées), déjà croisée sur ce blog ( Une rudérale au goût d'ail ), est une grande colonisatrice ?

alliaire-8705.jpgElle fleurit au printemps, couvrant de larges espaces sur les talus, dans les sous-bois, tous les lieux frais et ombragés enrichis en azote par la présence voisine de l'homme et de son bétail. C'est une rudérale, une plante des friches et décombres. Un rien la contente, du moment qu'elle trouve de l'azote à foison dans le sol.

C'est une plante considérée comme invasive dans les forêts nord-américaines : elle s'y développe en masse, en sécrétant des substances chimiques par ses racines. Ces substances ont des vertus fongicides : elles détruisent les champignons du sol, en particulier ceux qui vivent en symbiose avec les jeunes arbres (les champignons mycorhiziens). Elles provoquent donc indirectement une perturbation de la croissance des jeunes plants, en diminuant fortement la mycorhization des germinations d'arbres. Le ralentissement de leur croissance permet à l'alliaire de s'installer en maître sur leur territoire. En menant une véritable guerre chimique, l'alliaire s'impose dans la compétition avec les arbres. 

Commenter cet article

pierre 17/05/2013 10:33

Est ce que cela veut dire que pour le chercheur de champignons, lorsqu'il croise une plaine d' alliaires, ne pourra guère espérer une bonne cueillette ?? Quel est l' aspect de l' alliaire à l'
automne, période Ô combien propice aux cueillettes ?? Là où il y a de l 'alliaire, pas de truffes ?? Bonne journée

Cakie Des fleurs à notre Porte 19/05/2013 22:58



Bonne question ! Les publications que j'ai lues ne vont pas jusque là. Elles démontrent l'effet négatif de l'alliaire sur des herbacées et sur de jeunes pousses d'arbres, en étant toxiques pour
les champignons mycorhiziens, c'est tout. De là à regretter les truffes, il n'y a qu'un pas que les chercheurs n'ont pas franchi... 


Pour en savoir plus : http://treecanada.ca/fr/ressources/destructeurs-arbres/plantes/garlic-mustard/  


et  






http://ofnc.ca/fletcher/invasives/garlic-mustard/fact-sheet_f.pdf