Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Une étoile d'argent au pays d'Heidi

Publié le par Cakie Des fleurs à notre Porte

EdelweissL'Edelweiss (Leontopodium alpinum, Astéracées) est une étoile d'argent qui parsème nos souvenirs d'enfance, nos rêves de montagne, nos désirs de nature... Elle nous renvoie à nos premières lectures, à nos Heidi, à la quête de pureté qui guide chacun de nous. Symbole de la haute montagne, vénéré en Suisse, c'est une fleur... qui n'est pas une fleur ! Comme toutes les Astéracées, les fleurs sont en fait minuscules, des fleurons, rassemblées en petits capitules. Ce ne sont pas un mais plusieurs capitules qui sont rassemblés au sommet de l'inflorescence, mimant une seule grosse fleur. Le capitule central est mûr, on distingue parfaitement les fleurons au pistil orangé qui dépasse de la corolle en tube de chaque fleuron. Autour de lui, d'autres petits capitules attendent leur heure. Le mimétisme avec une grosse fleur unique est accentué par la présence des "branches" de l'étoile, des bractées cotonneuses qui ressemblent à des pétales. Toute la plante est cotonneuse, on dit tomenteuse en botanique. Ce duvet protège la plante des méfaits du froid (les écarts de température sont très grands en haute montagne) et de ceux des UV, dangereux en altitude car peu filtrés par l'air pur et qui provoquent des mutations dans l'ADN. Une belle plante parfaitement adaptée aux conditions sévères de haute montagne, une vraie orophyte (du grec oros, la montagne et phuton, la plante) !  

Commenter cet article

irene 17/07/2011 21:01


sur le mont Lozère je croise des " pieds de chat " ( pas connaitre le nom botanique ) sont ils de la famille de l'edelweiss ? a bientôt......


Cakie Des fleurs à notre Porte 17/07/2011 22:00



Ah oui, cela y ressemble! Le pied-de-chat est Antennaria dioica. Plante proche de l'Edelweiss, de la même famille (Astéracées) et très ressemblant (à part les bractées duveteuses), le
pied-de-chat est dioïque : des pieds mâles aux capitules blancs, des pieds femelles aux capitules rosés. On le trouve dans les prairies et pâturages d'altitude (à l'étage subalpin, donc le Mont
Lozère). Bien vu, Irène !