Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Un jour, un lieu, une histoire botanique : les platanes du Canal du midi

Publié le par Cakie Des fleurs à notre Porte

9624 Canal du midiUn jour, un endroit... un site végétal, une cathédrale de vert... Le Canal du midi. Merveille creusée par l'homme au XVIIème siècle. Le "Canal-des-deux-mers" est une voie navigable qui rallie le Canal de la Garonne à Toulouse : à eux deux, ils relient l'Atlantique à la Méditerranée. Sous Louis XIV, Colbert ordonne son creusement et c'est le génie de Riquet qui s'exprime alors, de réservoirs en seuils, d'écluses en ouvrages. 

9465 Canal du midiLes platanes (Platanus x acerifolia, Platanacées) qui le bordent sont un élément fort de ce patrimoine : leur alignement le long des berges et des pistes cyclables sont une merveille d'ombre et de lumière, un rideau de verdure qui abrite le lent passage des péniches et des bateaux. Et pourtant, ils sont sources de bien des problèmes ! Leurs racines détruisent les berges, leurs feuilles bouchent le canal, leurs troncs sont victimes d'un champignon microscopique, un chancre coloré qui grignote les bois et fragilise les arbres. 42 000 d'entre eux seraient malades et en sursis d'ici leur abattage !

9494 plataneIl n'y a pas toujours eu des platanes le long du Canal du midi : Pierre-Paul Riquet avait planté des saules, espèces à croissance rapide et appréciant les lieux humides; il avait aussi planté des iris dont les tiges rampantes souterraines (les rhizomes) assuraient le maintien des berges ... Ingénieur ingénieux ! Plus tard, la culture du ver à soie est le prétexte pour élever des mûriers (Morus sp., Moracées) le long des berges. Ils seront remplacés par le peuplier d'Italie avant qu'au XIXème siècle, sous Napoléon, le platane soit planté en masse dans nos villes et donc le long du Canal. Espèce hybride entre le platane d'Occident et celui d'Orient, le platane commun a connu ses heures de gloire en France, et en particulier le long du Canal. Il faut se résoudre aujourd'hui à le couper, mais ce n'est que pour le remplacer à nouveau, comme cela s'est fait régulièrement depuis plus de 430 ans.

Commenter cet article

DelphineB 17/01/2012 18:05

bonjour. article intéressant sur le canal du midi et ses "hôtes". Si ça vous dit de participer j'organise un concours photos sur mon blog sur le thème des zones humides. a bient-eau-t

Cakie Des fleurs à notre Porte 18/01/2012 19:09



B-eau-nne idée! Merci de votre passage! A bientôt, Cakie. 



irene 09/01/2012 10:06

je reste "coite "devant ces très belles photos....merci pour l'historique arboré de ce canal, comme partout les arbres doivenr être coupés et chaque fois j'ai mal....vieillesse, polution,décision
de qq illuminé..!!!! allez, belle journée.......

Cakie Des fleurs à notre Porte 10/01/2012 10:51



Merci Irène! C'est un beau lieu, n'est-ce pas, et c'est vrai que voir couper ces piliers, cela rend malade. La vie végétale sera plus forte, la splendeur reviendra! Amitiés, Catherine.