Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La Botanique amusante : pain perdu

Publié le par Cakie Des fleurs à notre Porte

5118 2Le Koicédon de mercredi dernier 15 février était finalement simple à reconnaître... Une moisissure ! Mais sur quoi ? Et c'est quoi ces "p'tites boules noires" ? RDV sur la page de la Botanique amusante "Pain perdu" (ça y est, j'ai lâché le morceau... de pain...) : http://www.desfleursanotreporte.com/pages/pain-perdu-6727521.html

Commenter cet article

irene 21/02/2012 08:07

oui après avoir lu les explications tout est plus clair ou presque..avec ce blog j'ai trouvé l'essentiel de mes éternelles recherches sur ce qui touche la nature en général....si un jour vous ne
recevez plus de commentaire c'est que "je suis passée dans la pièce à côté".......j'ai 18 ans dans le désordre.........amitiés ...au prochain koicédon !!!!!!!!!

Cakie Des fleurs à notre Porte 22/02/2012 11:12



Bravo Irène pour votre jeunesse d'esprit ! et restez avec nous dans la même pièce pendant encore très longtemps! Bonnes lectures naturalistes... Amitiés, Catherine. 



MARIE 20/02/2012 22:38

et ben tu sais quoi... c'est bien plus jolie ici en photo que sur le pain, surtout que j'ai horreur de gâcher du pain :(

Cakie Des fleurs à notre Porte 22/02/2012 11:11



C'est vrai que le pain est bel et bien perdu, après!



irene 20/02/2012 09:39

en ce lundi j'en apprends des choses........avant ce résultat cuisinons du pain perdu......du soleil partout.........javoue que ces koicédons sont un peu trop difficiles pour moi.......savez vous
mon âge ? amitiés

Cakie Des fleurs à notre Porte 20/02/2012 16:08



Trop difficiles, Irène? Ce n'est pas grave si vous ne devinez pas le Koicédon, l'essentiel est d'apprendre en lisant la chute! La photo n'est souvent qu'un prétexte pour découvrir des plantes ou
des phénomènes naturels. Est-ce qu'au moins tout est clair après votre lecture, ou reste-t-il des termes obscurs? Quant à votre âge, je ne sais... mais je pense que vous êtes une personne pleine
de sagesse... Amitiés, Catherine.