Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Koicédon du 14 mars dernier : ombilic

Publié le par Cakie Des fleurs à notre Porte

nombril-de-venus-6367.jpgLe détail proposé mercredi dernier dans le Koicédon ( Koicédon du 14 mars : crénelé ) appartient à une petite plante des murets, à la feuille grasse et ronde, verte et potelée (gorgée d'eau). Sa forme est tellement spéciale qu'on l'a surnommé depuis longtemps "nombril de Vénus". En effet, la forme arrondie de ses feuilles, avec une dépression centrale ressemblant à un nombril, lui a donné son nom français (nom vernaculaire, ce qui veut selon une encyclopédie en ligne bien connue vient du latin vernaculum qui désignait tout ce qui était dressé, élevé, tissé, cultivé, fabriqué à la maison, par opposition à ce que l'on se procurait par échange. Le sens s'est rapproché de "autochtone", "indigène". Le latin s'oppose à la langue vernaculaire, et le nom scientifique de la plante rappelle également la ressemblance : Umbilicus pour nombril, rupestris pour les rochers. De la même famille que les orpins, les Crassulacées, ce sont des plantes-chameaux qui stockent de l'eau en réserve pour faire aux sécheresses inévitables lorsque l'on vit sur les rochers, loin du sol. On peut relire pour se remémorer le mode de vie des orpins la page  Des plantes-chameaux sur le désert des rocailles

Commenter cet article