Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Koicédon du 10 octobre : Pinus, as-tu du coeur ?

Publié le par Cakie Des fleurs à notre Porte

6501Le Koicédon du 10 octobre dernier était bien une souche d'arbre, vous l'aurez reconnue... Mais quel arbre et pourquoi cette différence de couleur entre la périphérie du bois et son coeur ? Car les deux zones de couleur si différente sont bel et bien du bois (on devine les cernes de bois dans les deux zones).

Pin sylvestre 6496L'écorce pouvait vous renseigner : elle détache par plaques, elle est un peu orangée, saumonnée... c'est l'écorce d'un pin sylvestre ! Celui-ci est une grume, c'est-à-dire un tronc couché à terre après avoir été abattu par les forestiers.

Sa coupe n'est pas si fraiche que cela car le temps et les moisissures ont fait leur travail : le bois pourrit sur la coupe, la résine répandue lors de la coupe a séché, polymérisé au contact de l'air, en formant de larges trainées claires. La résine est un liquide collant, plein de composés volatiles, des huiles essentielles, liquide qui prend en masse lorsqu'il est exposé à l'air. Un bon moyen pour l'arbre, habituellement, de cicatriser lorsqu'il est blessé et d'empêcher les champignons et les bactéries d'envahir la plaie. 

Pin-sylvestre-aubier-duramen-6503.jpgEvidemment, là, la cicatrisation par polymérisation de résine n'a pas servi à grand chose... Le tronc abattu, en attente, d'être débité en planches, a fait l'objet d'une attaque fongique. Mais pourquoi donc le bois n'est-il attaqué qu'à la périphérie du tronc et non pas en son coeur ? Parce que le bois de la périphérie, l'aubier, est différent du bois de coeur, le duramen. L'aubier est le bois le plus jeune, le plus récent. Il est vivant car il contient des cellules vivantes, gorgées de sucres mis en réserve (de l'amidon) dans ses rayons ligneux. Par contre, le duramen est le bois le plus vieux de l'arbre, mis en place il y a plus longtemps et complètement mort ! Les cellules des rayons sont cette fois mortes, vidées de leur contenu en sucres. le bois duramen est transformé, durci, imprégné de substances toxiques pour les microoroganismes.

Résumons-nous : l'aubier est vivant, plein de bonnes choses à manger pour les champignons, le duramen est mort, dur et complètement indigeste, immangeable pour les champignons comme pour les bactéries. Il est ainsi préservé de la pourriture, imputrescible. Le coeur de la grume reste donc intact, préservé par les substances qui l'imprègne et l'absence d'amidon, tandis que le bois en périphérie pourrit ! Le duramen porte bien son nom, il dure...

Commenter cet article

Patrick 17/10/2012 13:42

Merci pour cette approche pédagogique !
Belle fin de semaine

Cakie Des fleurs à notre Porte 17/10/2012 19:23



Merci Patrick, à bientôt!



sereineetbienchezmoi 16/10/2012 19:53

Etonnante cette différence de couleur ! Très bonne soirée :)

Cakie Des fleurs à notre Porte 17/10/2012 11:20



N'est-ce pas! A bientôt et merci de votre passage. 



Kynra 16/10/2012 12:55

AMEN, vs êtes notre messie, nous attendons votre venue chaque semaine DURAMEN ou pas, que ça DURE !!!! Merci !

Cakie Des fleurs à notre Porte 17/10/2012 11:19



Diable... l'émergence d'une secte? Il faut que je fasse attention...ou alors que je pense vite à lui imaginer un nom de rassemblement! "Koicédon", pourquoi pas? 



irene 16/10/2012 10:26

je viens d'apprendre la différence entre l'aubier et le duramen.........merci maitresse........

Cakie Des fleurs à notre Porte 17/10/2012 11:17



C'est bien, élève Irène! Vous êtes appliquée et vous irez loin! Amitiés. 



debleau 16/10/2012 08:47

je ne trouve pas votre page facebook ? merci

Cakie Des fleurs à notre Porte 17/10/2012 11:17



Elle est vide... Elle n'existe que pour créer un lien entre le blog et FaceBook mais je ne m'y suis pas encore vraiment intéressée... A venir!



debleau 16/10/2012 08:45

Parfait ;-) cordialement à vous

Cakie Des fleurs à notre Porte 17/10/2012 11:15



Merci! A bientôt.