Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Des Koicédons décidément bien occupés

Publié le par Cakie Des fleurs à notre Porte

galle ananas épicéa 1548Bon évidemment, ça commence à bien faire ces Koicédons... On tourne encore et toujours autour du même pot ! La chose en question est  ...  UNE GALLE !! 

On avait déjà vu celle du pétiole de tremble ( Un abri pour sans-logis), celle de la feuille de hêtre ( Le Koicédon de mercredi dernier : un locataire peu scrupuleux), voici aujourd'hui celle de l'épicéa.

galle ananas épicéa 1552En forme d'ananas, elle porte le nom de ... galle-ananas de l'épicéa. Elle est provoquée par la piqûre d'un puceron appelé Adelges abietis, qui déclenche la modification du rameau piqué. Le puceron pique pour pondre ses oeufs. Au moment de la piqûre, l'insecte injecte des substances qui provoquent une réponse de défense de la part de la plante : une prolifération des tissus autour de la blessure qui conduit à l'apparition d'une tumeur. Dans le cas de la galle-ananas, la tumérisation se traduit par un épaississement de la base des aiguilles et l'apparition de petits poils rouges décoratifs (on peut joli aussi, ça ne gêne pas ...). 

galle ananas épicéa 1560La base des aiguilles s'accole, ce qui délimite alors de petites cavités bien fermées pour loger les larves. Si l'on coupe la galle, on distingue facilement ces logettes. Chacune est fermée par la rangée de poils rouges (comme quoi c'est joli mais c'est surtout utile !). Le coeur de la galle est formé par les tissus végétaux qui ont proliféré. Cette masse spongieuse est vascularisée car elle se forme à proximité d'une nervure du rameau piqué. Chaque logette abrite des oeuf du puceron dans un premier temps, des bébés-pucerons ailés plus tard. Durant tout son développement, le petit puceron s'est nourri des tissus végétaux de la galle.galle ananas épicéa 1563 

galle-epicea-8149.jpgLorsque les pucerons sont adultes, la galle s'ouvre en se desséchant : la base renflée des aiguilles se rétracte et se faisant s'écarte, laissant passage aux jeunes adultes. On trouve facilement en hiver sur les rameaux de l'épicéa les restes des galles-ananas ouvertes, ayant servi de nurserie l'été précédent. 

 

 

 

 

Commenter cet article

Aliselle 17/07/2012 10:16

Une bien jolie nurserie!...

Cakie Des fleurs à notre Porte 18/07/2012 21:20



Tous nourris au même lait!