Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Koicédon : c'est petit, vert, humide...

Publié le par Cakie Des fleurs à notre Porte

Koicédon Koicédon? un indice : c'est petit, vert, humide...

Voir les commentaires

Pffffffff ...

Publié le par Cakie Des fleurs à notre Porte

fruits-3660.jpgPfffff....

Anémochorie ? = "dissémination des fruits (contenant graines) par le vent". Le fruit est ici minuscule et sec : c'et un akène surmonté d'une aigrette, le pappus, une sorte de petit parachute qui le porte au gré du vent et aide à sa portance. Le vol peut être long et emmener la graine contenue dans le fruit très loin ! Le fruit disséminé par anémochorie est léger et équipé d'une "voile" (l'aigrette des fruits des Astéracées ici, appelé akène plumeux, l'aile de la samare, le fruit de l'érable (l'hélicoptère de notre enfance)...). 

Voir les commentaires

Tous les Saints déboussolés

Publié le par Cakie Des fleurs à notre Porte

Beaune-3042.jpgLes beaux jours s'éternisent, les arbres n'en finissent pas de perdre leurs feuilles jaunies, les jardins conservent leurs garnitures de choux et de poireaux... On ne sait plus à quel Saint se vouer ! Samedi dernier : "A Sainte-Delphine mets ton manteau à pélerine", le lendemain "A Saint-Séverin chauffe tes reins"..., autant de proverbes que la douceur de cet automne interminable dément ... "A la Sainte-Catherine, tout bois prend racine"  : au 25 novembre, les circulations de sève sont stoppées dans les branches et la sève est "descendue", les bourgeons sont en dormance parce que les jours ont raccourci. On peut alors planter les jeunes arbres, racines nues, sans craindre qu'ils ne bourgeonnent trop tôt.

tremble 3449Pourtant sur les arbres certains des bourgeons se sont ouverts et d'autres gonflent ! La dormance serait-elle perturbée par la trop longue douceur de cet été indien qui n'en finit plus ? Et vous, avez-vous constaté des bourgeons qui bourgeonnent en ce moment, comme ici chez le peuplier tremble dont on aperçoit la bourre (les poils blancs cotonnneux) qui apparaît entre les écailles qui s'ouvrent ?tremble 3454       

Voir les commentaires

Koicédon en salade !

Publié le par Cakie Des fleurs à notre Porte

chou-rouge-3053.jpgLe Koicédon de mercredi est comestible ! Le Koicédon est une feuille de chou rouge ! Celui-ci pousse dans les potagers; à l'automne il est l'une des plantes encore présentes, gros, florissant, magnifique... Voilà un légume-feuilles, dont la couleur bleutée-rosée est liée à la présence de pigments de type anthocyanes, pigments solubles séquestrés à l'intérieur de "petites poches" pleines d'eau, les vacuoles, dans les cellules constituant les tissus de la feuille. Ces mêmes pigments se trouvent aussi dans les fleurs sauvages ou cultivées. Un exemple est celui des hortensias, qui peuvent être roses ou bleus selon le pH des sucs des pétales, c'est-à-dire selon le niveau d'acidicité des tissus : les anthocyanes sont roses en milieu acide, bleues en milieu basique (peu acide). On peut d'ailleurs jouer sur la couleur des hortensias en modifiant le sol sur lequel ils poussent, en particulier en ajoutant de l'aluminium, métal jouant un rôle non négligeable dans les changements de couleur des pigments anthocyanes avec le pH. Le chou rouge sera donc plutôt pourpre (rouge) s'il pousse sur un sol acide, et plutôt bleuté sur un sol basique. Cuisiné, il vire au bleu, tandis que le vinaigre ou le jus de citron ajouté à la salade de chou rouge cru le maintiendra rouge. 

L'aspect blanchâtre, comme un voile de brume recouvrant les surfaces, est dû, lui, à la pruine : c'est une substance de nature cireuse, poudreuse (elle s'enlève lorsque l'on frotte du doigt les feuilles du chou). Dans cette pruine se développent des microorganismes, des bactéries par exemple, responsables de la fermentation lactique du chou (fermentation acide produisant de l'acide lactique). Dans un autre registre, sur le grain de raisin, la pruine accueille des levures, responsables de la fermentation alcoolique lors de sa transformation en vin. chou rouge 3050

Voir les commentaires

Touffes

Publié le par Cakie Des fleurs à notre Porte

Hypholomes en touffePoussant en touffe, comme fasciculé (en faisceau) sur le même pied, les hypholomes en touffe (Hypholoma fasciculare) sont communs sur les vieilles souches ou au pied des arbres. Il pousse pratiquement toute l'année et est extrêmement fréquent. Attention, mignons mais toxiques car contenant des substances vénéneuses retrouvées dans l'amanite phalloïde ! A admirer avec les yeux !

Voir les commentaires

Voyage au centre de la crotte

Publié le par Cakie Des fleurs à notre Porte

Sorbus aria 1457Dans la montagne se préparant à l'hiver, les fruits mûrs sont légion : l'alisier blanc (Sorbus aria, Rosacées) propose aux passereaux restant sur place, ne migrant pas, ses petits fruits rouges. Ce sont de petits fruits charnus à noyau, comme de petites cerises, des drupes en botanique. La dissémination de la graine contenue à l'intérieur du noyau passe donc impérativement par le tube digestif d'un oiseau (on désigne alors cette dissémination par le terme savant d'endozoochorie). Ce mode dissémination permet à la graine de voyager, son séjour dans les intestins de l'oiseau favorise la future germination de la graine en aidant la levée des inhibitions (dormance de la graine), et les fientes de l'oiseau contenant les graines à moitié digérées apportent l'engrais nécessaire (l'azote) à la bonne croissance de la plantule lorsque les conditions de développement seront bonnes au printemps printemps. Notons que l'alisier blanc n'est blanc que par les faces inférieures de ses feuilles, recouvertes d'un duvet clair homogène et qui lui donne un aspect argenté.Sorbus-aria-1522.jpg

Voir les commentaires

Koicédon du 23 novembre !

Publié le par Cakie Des fleurs à notre Porte

chou-rouge-3049.jpgUn nouveau Koicédon, sûrement facile ! Oui de qui s'agit-il ?

Voir les commentaires

En forme de ...

Publié le par Cakie Des fleurs à notre Porte

sanglierUn sanglier au fond des bois ... la preuve ! Le voyez-vous ?

Voir les commentaires

La ronde des champignons

Publié le par Cakie Des fleurs à notre Porte

rond-de-sorciere-3747.jpgDans les bois ou les prés, les champignons poussent parfois bien rangés, sur un cercle virtuel, comme dans une ronde infernale... Les ronds-de-sorcière ! Drôle de phénomène !  RDV sur la page de la Botanique amusante "La ronde des champignons" pour découvrir le fin mot de l'histoire...

Voir les commentaires

Le cabinet des curiosités : corail et jeunes vaches au fond des bois

Publié le par Cakie Des fleurs à notre Porte

Clavaire doréeLe Koicédon de mercredi dernier est de nature fongique ! Oui, un champignon, particulièrement surprenant par sa forme et surtout sa couleur ! C'est une clavaire, la clavaire dorée (Ramaria aurentiaca) ou peut-être la jaune (Clavaria flava), les deux espèces prêtant à confusion... Identifiable à sa forme de corail ou de petit arbre nain, c'est de toute façon une clavaire ! Un tronc épais, des branches plus ou moins ramifiées, on ne peut pas ne pas le voir tant sa couleur tranche dans le sous-bois humide. Elle pousse sur des débris de bois, ici dans une hêtraie. Bien que fort jolie, mieux vaut ne pas la consommer !

Peu banal comme champignon, n'est-ce pas ? et bien que pensez-vous de ce deuxième, encore plus amusant et hors du commun ? ...3103-Nectria-cinnabarina.jpg3102-Nectria-cinnabarina.jpgIncroyable, non ? De petits champignons globuleux, roses comme le pis d'une jeune vache ... et bourgeonnant des fructifications sexuelles rouge cinabre, couleur qui donne son nom au champignon : le Nectria couleur de cinabre (Nectria cinnabarina), qui vit en parasite sur de nombreuses espèces d'arbres. Au passage, on apprend que le cinabre est un pigment rouge carmin, très utilisé par les artistes égyptiens et romains, d'origine minérale. Le monde des champignons ne finit pas de nous surprendre !     

Voir les commentaires

1 2 3 > >>